Un autre mythe sur les Siciliens

Posted on 07/02/2011

0


 Selon Virgile et Euripide, les Cyclopes ont assistants d’Héphaïstos et a travaillé dans les volcans ainsi que Dieu, à la fois sur le mont Etna en Sicile, comme dans les autres îles voisines. Les deux la plupart des philosophes ne les ai pas décrit en tant que pasteurs, mais comme les forgerons qui travaillaient pour les dieux et les héros, forger leurs armes. La puissance du Cyclope était si grande que la Sicile et autres lieux de plus près, on entendait le bruit de son marteau quand on travaille à la forge. On croit que le nombre de Cyclops a augmenté, selon les poètes, et que son habitation a été déplacé vers le sud de la Sicile.

 

 

 Il est aussi un mythe sur le cyclope jeune génération ou nouvelle. Ils ont également été des géants et des Cyclopes avait un oeil sur leur front, mais à la différence des courses précédentes, ils étaient bergers et a vécu sur une île appelée hyper, connu chez les Romains en Sicile. Était-ce simplement comme un cyclope Polyphème, Ulysse a constaté que lorsque le voyage de retour à Ithaque, de son domicile.

 

Il est dit que cette nouvelle race de cyclopes est né du sang de l’Ouranos dieu éternué sur Terre, Gaia. Toutefois, Polyphème n’était pas le fils d’Uranus et de Gaia, mais de Poséidon avec le nymphe Thèose.

 

 

 

Posted in: Courses/Raças